Diffusion

Diffusion 2022-08-29T03:38:40-03:00

CINÉ AU QUARTIER

Logo-Cine-au-quartier-fd-noir

Le « Ciné au quartier » est un programme de séances de vidéo-projections dans les quartiers de Saint-Laurent du Maroni offert comme un spectacle gratuit à dimension familiale et une action d’éducation à l’image. Dans cette perspective, les films projetés doivent être en mesure de répondre à des attentes très diverses et être envisagés au regard du contexte social. Ces séances sont accompagnées autant que possible d’une discussion auour du film et de sa problématique avec le public.

Via Ciné au quartier, nous soutenons et accompagnons des associations. Ces dernières années, nous nous sommes associés plus particulièrement à trois d’entre elles :

• Wi Anga Wi, quartier Baka lycée
> Facebook Wi Anga Wi

• Jakoewale, quartiers Villages améridiens

• Latitude cirque, quartier washiba, chemin bushiman
> Facebook Latitude Cirque

Cliquer ici
Cliquer ici
Cliquer ici
Précédent
Suivant

CINÉ O MARONI

Le projet de développement d’actions d’éducation à l’image sur le Haut-Maroni s’annonce comme le déploiement des actions de la structure sur le Haut-Maroni, par la présence d’une antenne sur le territoire.

À terme, c’est favoriser l’émergence d’une structure associative en nom propre et de nouveaux postes (techniciens, animateurs, etc) avec son siège social à Maripasoula en développant et en accompagnant l’éducation à l’image et aux nouveaux médias avec un poste de coordinateur. Au coeur du projet, la valorisation des cultures amérindiennes, bushinenges et créoles vivant sur le territoire dans une approche citoyenne et participative. 

Le mois documentaire

Cet événement annuel se tient au mois de novembre. Il est né d’une envie de promouvoir le cinéma documentaire. 

La coordination nationale est faite par l‘association Images en Bibliothèque, et la coordination régionale par l’association Atelier Vidéo & Multimédia de Saint- Laurent du Maroni. 

A travers des séances rencontres avec des professionnels du cinéma documentaire, le public peut aborder la création cinématographique, mais également approfondir les questionnements que les oeuvres évoquent. 

Précédent
Suivant

La fête du court métrage

Manifestation annuelle, la Fête du court-métrage est née de la volonté de mieux faire connaître le genre du court-métrage au plus grand nombre. 

En sa qualité d’ambassadeur, le Pôle Image du Maroni proposait aux autres acteurs culturels guyanais participant à la Fête du Court-Métrage, d’être un soutien au choix des films dans leur programmation et de diffuser et communiquer sur leur programmation. 

Précédent
Suivant

Passeurs d’Images t’emmène au ciné...

La prise en charge directe de billets en salle

Dans ce cas, il s’agit de proposer au public une offre artistique et culturelle différente de celle relayée habituellement par les médias et de privilégier autant que possible, la diffusion de films Art et Essai, de documentaires ou de films indépendants d’animation. Là encore, travailler de consors avec des associations est promordial et la collaboration avec Les frères de la crik, est un exemple tout à fait probant. 

+ https://www.passeursdimages.fr

ECLA

Depuis septembre 2016, l’association GCAM soutenue par la DAC Guyane, la Collectivité Territoriale de Guyane, l’Académie de Guyane et le CNC, est en charge de la coordination régionale la coordination régionale du dispositif École, Collège, Lycéens et Apprentis au cinéma.

PARTENARIATS

FESTIVAL LES TRÉTEAUX DU MARONI 

Au sein du camp de la Transportation les structures se côtoient et travaillent en synergie. Au fil du temps les passerelles entre théâtre et éducation aux images se mettent en place et donnent lieu à des collaborations qui peuvent prendre diverses formes : 

FILMS AU FIL DU MARONI 

“Films au fil du Maroni“ vise à mettre en lien différentes cultures présentes dans le Haut-Maroni mais aussi développer la pratique du cinéma d’animation et de l’audiovisuel. 

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre deux structures associatives : La Ménagerie à Toulouse et le PIM à Saint-Laurent du Maroni. Il s’intègre dans le cadre du développement de nos actions d’éducation à l’image sur le Haut-Maroni et est financé par le Programme européen LEADER. 

Précédent
Suivant
"L’enjeu est de développer citoyenneté, cohérence de territoire, avenir partagé, débat démocratique, en utilisant la réalisation et la diffusion d’images en lien avec les aspirations des populations locales."

LES ARTICLES SUR LA DIFFUSION