Le Pôle régional d’éducation aux images

Le Pôle régional d’éducation aux images 2024-04-24T11:06:34-03:00
Notre histoire

L’histoire démarre en 2006 avec la création de l’Association Vidéo et Multimédia, à Saint-Laurent du Maroni, en Guyane.

L’association développe des actions d’éducation à l’image et au multimédia, de formation audiovisuelle et multimédia, de communication, de soutien à la création, de production et de diffusion d’oeuvres cinématographiques, vidéo ou multimédia.

Au fil des ans, les actions s’étoffant, AVM a impulsé la création de structures et la mise en place de projets phares. 

Ainsi en s’installant au camp de la  Transportation en 2014, au sein de la Case 10, c’est un «parapluie» qui s’est ouvert donnant naissance au Pôle Image Maroni.

Eventail PIM
logo-avm-web

AUJOURD’HUI LE PIM ACCUEILLE :

Récemment labellisé Pôle régional d’éducation aux images, le PIM est aujourd’hui un « parapluie » qui accueille de nombreux dispositifs et structures visant à ancrer le rapport aux images comme un élément déterminant d’insertion professionnelle mais aussi à accompagner et élever les jeunes (et moins jeunes) à la compréhension du monde qui nous entoure. Ne pas être des consommateurs passifs du monde numérique mais bien être des acteurs en conscience pour préparer le futur. 

« Nous développons au travers du Pôle Image Maroni l’éducation aux Images et aux nouveaux médias, en mettant en place des ateliers de pratique audiovisuelle et cinématographique en milieu scolaire et périscolaire, nous animons et coordonnons le dispositif interministériel hors temps scolaire d’éducation à l’image « Passeurs d’Images » et nous collaborons au dispositif en temps scolaire école, collège, lycéen et apprentis au cinéma, coordonné par l’association GCAM pour la Guyane. (…). Par ailleurs depuis 2014, en partenariat avec Docmonde nous mettons en oeuvre un programme de formation au documentaire de création Doc Amazonie Caraïbe qui accompagne des auteurs / réalisateurs du territoire amazonien en leur permettant, au travers de l’organisation de rencontre avec des producteurs et des diffuseurs de l’hexagone de faire émerger leur point de vue ». C’est ce qui a participé à la naissance du Fifac. « Nous développons aussi de la formation professionnelle avec des parcours d’insertion pour les jeunes en décrochage (Ambition ouest compétences) et portons le projet « Incubateur audiovisuel » retenu dans les assises des Outre-mer qui conjugue : un centre de formation, une pouponnière d’entreprises et une Télévison Locale de Service Public Tv TLSP. Et puis, il y a bien sûr les Chroniques du Maroni… » 

[Interview de Vanina Lanfranchi, directrice du Pôle Image Maroni– In Fifac Newsletter N°4 – 2019] 

Labels et dispositifs //

Pôle régional d’éducation aux images

afin de dynamiser les différents dispositifs et leur donner plus de cohérence sur le terrain, le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée), dans sa politique de déconcentration, a confié aux DRAC, en partenariat avec les Régions, la mise en place de nouvelles actions structurantes : les pôles régionaux d’éducation aux images. Le PIM, est le premier à être labélisé dans les outre-mer. 

LOGO-PI-Guyane-Atelier-Video
Coordination régionale du dispositif Passeurs d’images

dispositif national d’éducation aux images à destination des publics éloignés de l’offre cinématographique, et plus largement audiovisuelle, pour des raisons culturelles, sociales et géographiques, prioritairement les jeunes. Ce dispositif est porté par 21 coordinations régionales dont les actions sont menées sur l’ensemble du territoire national (métropole et Outre-mer) au plus près des territoires et des publics, en milieu urbain et rural.

Restez informés !

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois notre newsletter : La Kaz à News

Nous ne spammons pas !