Doc Amazonie Caraïbes 2021

Doc Amazonie Caraïbes 2021 2022-01-21T14:54:22-03:00
Doca-AC-2021
catalogue DOCAC 2021

PRÉAMBULE

La réalité actuelle montre que 90% des sujets diffusés en télévision sur nos Outre-mer d’Atlantique ne sont pas le fait d’ultra-marins mais à l’initiative de la métropole ou d’ailleurs. Au-delà de la question purement économique – économie qui échappe à nos régions – cela pose la question de l’image avec les éternels clichés souvent véhiculés sur nos territoires, par des réalisateurs parfois pressés et /ou peu impliqués.

Quand on parle de documentaire, il faut parler d’un cinéma du réel et s’en donner les moyens. Se donner du temps, s’immerger, faire appel aux ressources locales. L’objectif du programme Doc Amazonie Caraïbe est d’encourager et de développer toute la filière (auteurs, producteurs, diffuseurs, techniciens) et surtout permettre à des films souvent singuliers d’exister. Et ainsi voir, au fil des ans, se constituer un catalogue de films d’ici, faits par des gens d’ici, et voir un réseau se construire, militant pour des films qui nous ressemblent.

Dès lors, s’applique un principe de production équitable avec l’idée que s’associent des producteurs de France métropolitaine et des producteurs locaux et que se conjuguent des financements de métropole et des financements régionaux, que s’échangent des savoir-faire et se construise un réseau transatlantique Europe – Amazonie – Caraïbe.

Depuis 2014, 14 documentaires ont ainsi été réalisés.

Édition #7 – Doc Amazonie Caraïbe 2021

Alors que nous espérions tous revenir à la « normale » après les difficultés d’organisation de 2020, l’année 2021 s’est finalement avérée plus compliquée en termes opérationnels.

D’une part, la situation sanitaire allait en se dégradant en Guyane contrairement à l’an passé. D’autre part, comme dans d’autres régions du monde où notre partenaire Docmonde intervient, il y eut moins de candidatures qu’habituellement. Nous avons donc décidé fin juillet de prolonger l’appel à projets et les questions logistiques ont été particulièrement laborieuses par manque de visibilité. Cependant, nous sommes parvenus à trouver un équilibre entre participants sur place et à distance en mobilisant des intervenants dont il faut louer la grande capacité d’adaptation.

La principale évolution de cette édition 2021 a été le partenariat avec Varan Caraïbe afin de mieux intégrer la Guadeloupe dans le programme Doc Amazonie Caraïbe, tandis que le développement international se poursuit avec cette année la participation d’un projet de Curaçao.

Finalement, nous avons décidé de faire évoluer les dates de nos ateliers afin d’optimiser les déplacements des intervenants.

C’est ainsi que les ateliers en Guyane et en ligne pour les non-francophones se sont déroulés juste avant les Rencontres de coproduction.

10 projets ont donc pris part à nos ateliers :

  • 2 projets guyanais
  • 2 projets haïtiens lors d’une résidence à Saint-Laurent du Maroni,
  • 3 projets guadeloupéens en ligne grâce au partenariat avec Varan Caraïbe, et
  • 3 projets non-francophones encadrés à distance – puis aux Rencontres de coproduction.

En vertu de l’accord de partenariat avec le FIFAC, 3 autres projets ont participé aux Rencontres de coproduction sans être passés par nos ateliers.

Ainsi, ce sont 13 projets qui ont été présentés le 13 octobre à Saint-Laurent du Maroni et à distance.

OPEN PITCHS
13 octobre 2021

Une session de questions-réponses en direct a été organisée le mercredi 13 octobre pour permettre aux auteurs d’aller plus loin dans la présentation de leur projet et aux professionnels participants de poser des questions.

Cette session a été animée par l’équipe de Doc Amazonie Caraïbe grâce à l’équipe technique du FIFAC.

La présentation des auteurs a alterné entre présentiel pour les 13 auteurs issus de la résidence d’écriture, et en visioconférence pour les 4 autres auteurs qui se présentaient en «candidats libres».

Certains pitchs ont pu bénéficier d’une traduction simultanée en anglais.

Il a fallu tenir compte du décalage horaire entre la matinée guyanaise et l’après-midi européen. La session de 4 heures s’est parfaitement bien déroulée.

RENCONTRES DE COPRODUCTIONS
13 & 14 octobre 2021

L’expérience de 2020 a été reconduite avec un dispositif hybride entre panel sur place et plateau télé pour les participants à distance, le plus important restait de permettre les échanges et les rencontres entre les auteurs et les producteurs et diffuseurs. Il était notamment important de tenir compte des décalages horaires entre la Guyane et la France hexagonale.

La matinée du 13 octobre a été dédiée à la présentation des projets en direct par chaque auteur et le dispositif technique a encore une fois été au service des professionnels en offrant une grande fluidité dans les échanges.

La journée du 14 et l’après-midi du 15 ont été consacrés à des entretiens individuels avec en tout 40 rendez-vous organisés, soit une moyenne de 4 par projet.

Avec l’accord des auteurs, tous les pitchs ont été mis en ligne sur le site du FIFAC > https://festivalfifac.com/kaz-a-pitchs-2021/

Rencontres coproductions 2021
Rencontres coproductions 2021
Rencontres coproductions 2021

L'édition #7 en quelques chiffres

4 associations partenaires

Docmonde, Atelier Vidéo & Multimédia, Afifac et Varan Caraïbe mobilisées pour faire exister ce projet.
Il est à noter que depuis 2019, les rencontres de co-production se font dans le cadre des rencontres professionnelles du FIFAC (Festival international du Film documentaire d’Amazonie-Caraïbe).

13 projets de films documentaires accompagnés

10 projets issus des résidences d’écriture et accompagné sur les pitchs et les rencontres de co-productions.

3 projets, participants à l’open pitch en candidat libre.

4 formateurs-réalisateurs

4 formateurs-réalisateurs expérimentés pour sélectionner et accompagner ces auteurs-réalisateurs

14 films issus des résidences

14 films issus des résidences sont terminés, diffusés et participent à des festivals.

De nombreux autres sont en cours production.

Pourquoi Doc Amazonie Caraïbe ?

Doc Amazonie Caraibes

Un programme de formations pour favoriser la création d'un réseau

Doc Amazonie Caraïbe est un programme de formations à destination de jeunes auteurs, porteurs d'un projet de documentaire de création et résidents dans l'espace Amazonie Caraïbe. Ce programme, coordonné par l’association Docmonde (Lussas, Ardèche) en collaboration avec l’association Atelier Vidéo & Multimédia – AVM (Saint-Laurent du Maroni, Guyane), a pour but de favoriser la création d’un réseau de professionnels indépendants dans les domaines de la réalisation, de la production et de la diffusion de films documentaire de création à l’échelle de l'Amazonie et de la Caraïbe.

Développer son projet de film

Le projet comporte une garantie de production et de diffusion pour une douzaine de films dans une logique de coopération équitable avec l'Europe. La formation consiste en une résidence d’écriture d’une douzaine de jours, au cours de laquelle les auteurs vont être accompagnés par des formateurs et vont développer leur projet de film documentaire. La résidence d'écriture ne se limite pas au scénario mais aborde la production et le montage de dossier répondant aux critères du CNC (Centre National de la Cinématographie).

Doc Amazonie Caraibes

Faire exister le film

Quelques mois après la résidence d'écriture sont organisés des Rencontres de coproduction qui permettent aux auteurs de présenter leur projet à des producteurs, diffuseurs et institutionnels qui ont les moyens de faire exister leur film. Ces rencontres de coproduction se déroulent en deux temps : 1/ présentation des projets par les auteurs en séance plénière devant les professionnels (producteurs, diffuseurs, financeurs) 2/ rencontres individuelles où chaque auteur-réalisateur partage son projet avec un petit groupe de professionnels plus spécifiquement intéressé par la production de son film Doc Amazonie Caraïbe s'attache à former des couples de producteurs avec un producteur d'outre-mer et un producteur européen, ce dernier s'engageant à assurer, si besoin, l'accompagnement des techniciens locaux afin que se développe un ensemble de corps de métiers avec un bon niveau de compétences professionnelles. Une dizaine de documentaires ont ainsi été réalisés et produits depuis le démarrage du dispositif en 2014.

‌Frédéric Violeau, chargé de programme au sein de la structure Docmonde. Docmonde est une association qui coordonne ateliers d’écriture et professionnalisation auprès notamment des auteurs de documentaires. En Guyane c’est Doc Amazonie Caraïbes qui en est le relais avec l’Association Atelier Vidéo et Multimédia. ​A l’occasion du Fifac 2020, Frédéric Violeau nous en dit plus sur Docmonde et Doca Amazonie Caraïbe.

les Éditions précédentes