Doc Amazonie Caraïbes

Doc Amazonie Caraïbes 2021-05-05T08:03:48-03:00
Doca Amzonie Caraïbes

Édition #6 – Doc Amazonie Caraïbe 2020

Évidemment cette année 2020 si particulière nous a amené à faire preuve d’une grande capacité d’adaptation, mais l’évolution mise en œuvre en 2019, avec déjà beaucoup de travail à distance, a été un atout indéniable pour faire de cette nouvelle édition un succès.

Dans le cadre du fort partenariat avec le Fifac, il avait été convenu dès le début de l’année 2020 d’intégrer aux rencontres de coproduction des projets qui ne suivraient pas nécessairement les ateliers Doc Amazonie Caraïbe, tout en conservant un processus de sélection afin de garantir la qualité de l’événement.

L’appel à projets lancé en juin comportait donc 3 entrées : un atelier d’écriture, un atelier de préparation au pitch et un « open pitch ».

Pour la suite du projet, le programme Doc Amazonie a organisé l’atelier d’écriture et le FIFAC a entièrement pris en charge l’atelier de préparation au pitch et l’«open pitch».

Nous avons reçu 5 propositions pour l’open pitch, 5 projets pour l’atelier de préparation au pitch et 19 projets pour l’atelier d’écriture.

Finalement, 9 projets ont été sélectionnés pour la résidence d’écriture (4 anglo ou hispanophones et 5 francophones) :

  • Hairouna, land of the blesses de Akley Olton
  • El puerto de Reina Raquel Gonzalez Henao
  • Huellas negras de Eliana del Rosario
  • Babylon de Francisco Bahia
  • GAMAQA de Quentin Chantrel
  • Construisons ensemble à Chekepatty de Cédric Ross
  • L’incroyable destin de Julien Ponceau de Teddy Albert
  • Une mère haïtienne de Roberto Jean
  • Laisse moi m’en aller de Chloé Bebronne

 

Mais cette année, nous avons reçu un grand nombre de projet Guyanais (8). Afin de ne pas laisser sans perspective une si forte cohorte de projets guyanais, nous avons proposé aux 5 auteurs locaux non-retenus de participer à un atelier spécifique qui ne permettait pas de présenter son projet aux rencontres mais offrait 10 jours d’accompagnement collectif et individuel avec une intervenante professionnelle. 3 auteurs ont répondu à cette proposition.

La résidence d’écriture s’est déroulée de juillet à octobre 2020 sur un format entièrement à distance. 9 auteurs ont été accompagnés par 3 intervenants professionnels, au développement de leur projet de film documentaire et à sa présentation dans le cadre des rencontres de co-production.

Pour la deuxième année consécutive, les rencontres de coproduction se sont déroulées dans le cadre du Festival international du film d’Amazonie Caraïbe(FIFAC) qui s’est tenu dans une version hybride entre présentiel et en ligne du 6 au 10 octobre.

Les projets de films ont été présentés en amont sur le site du FIFAC dans une page dédiée, la Kaz’à pitchs : https://festivalfifac.com/la-kaz-a-pitchs-2020/ qui a permis aux producteurs et diffuseurs participants de prendre connaissance des projets sur la base d’un pitch enregistré et de documents écrits.

Une session de questions-réponses en direct a été organisée le mercredi 7 octobre pour permettre aux auteurs d’aller plus loin dans la présentation de leur projet et aux professionnels participants de poser des questions. Cette session a été animée par l’équipe Doc Amazonie Caraïbe grâce à l’équipe technique du FIFAC.

Le jeudi 8 octobre était consacré aux rendez-vous individuels entre les auteurs et les producteurs et diffuseurs intéressés. Cette formule à distance a permis de donner une heure d’échange à chaque rendez-vous, ce qui est un réel confort pour tous les participants afin de débuter réellement une coopération.

Les retours de cette édition sont très positifs malgré la situation sanitaire qui aurai pu impacter plus largement le programme cette année. Le dispositif en ligne mis en place a été salué par plusieurs producteurs indiquant que ce dernier leur a permis de vraiment rencontrer les auteurs.

L'édition #6 en quelques chiffres

3 associations partenaires

Docmonde, Atelier Vidéo & Multimédia et Afifac mobilisées pour faire exister ce projet.
Il est à noter que depuis 2019, les rencontres de co-production se font dans le cadre des rencontres professionnelles du FIFAC (Festival international du Film documentaire d’Amazonie-Caraïbe).

12 projets de films documentaires accompagnés

9 projets (3 Guyane, 1 Haïti, 1 Colombie, 1 Brésil, 1 St Vincent et Grenadines et 1 République Dominicaine) accompagnés en écriture jusqu’aux rencontres de co-production.

3 projets, uniquement accompagnés en écriture dans le cadre d’une résidence spécifique Guyane

5 formateurs-réalisateurs

5 formateurs-réalisateurs expérimentés pour sélectionner et accompagner ces auteurs-réalisateurs

12 films issus des résidences

12 films issus des résidences sont terminés, diffusés et participent à des festivals.

De nombreux autres sont en cours production.

Pourquoi Doc Amazonie Caraïbe ?

Doc Amazonie Caraibes

Un programme de formations pour favoriser la création d'un réseau

Doc Amazonie Caraïbe est un programme de formations à destination de jeunes auteurs, porteurs d'un projet de documentaire de création et résidents dans l'espace Amazonie Caraïbe. Ce programme, coordonné par l’association Docmonde (Lussas, Ardèche) en collaboration avec l’association Atelier Vidéo & Multimédia – AVM (Saint-Laurent du Maroni, Guyane), a pour but de favoriser la création d’un réseau de professionnels indépendants dans les domaines de la réalisation, de la production et de la diffusion de films documentaire de création à l’échelle de l'Amazonie et de la Caraïbe.

Développer son projet de film

Le projet comporte une garantie de production et de diffusion pour une douzaine de films dans une logique de coopération équitable avec l'Europe. La formation consiste en une résidence d’écriture d’une douzaine de jours, au cours de laquelle les auteurs vont être accompagnés par des formateurs et vont développer leur projet de film documentaire. La résidence d'écriture ne se limite pas au scénario mais aborde la production et le montage de dossier répondant aux critères du CNC (Centre National de la Cinématographie).

Doc Amazonie Caraibes

Faire exister le film

Quelques mois après la résidence d'écriture sont organisés des Rencontres de coproduction qui permettent aux auteurs de présenter leur projet à des producteurs, diffuseurs et institutionnels qui ont les moyens de faire exister leur film. Ces rencontres de coproduction se déroulent en deux temps : 1/ présentation des projets par les auteurs en séance plénière devant les professionnels (producteurs, diffuseurs, financeurs) 2/ rencontres individuelles où chaque auteur-réalisateur partage son projet avec un petit groupe de professionnels plus spécifiquement intéressé par la production de son film Doc Amazonie Caraïbe s'attache à former des couples de producteurs avec un producteur d'outre-mer et un producteur européen, ce dernier s'engageant à assurer, si besoin, l'accompagnement des techniciens locaux afin que se développe un ensemble de corps de métiers avec un bon niveau de compétences professionnelles. Une dizaine de documentaires ont ainsi été réalisés et produits depuis le démarrage du dispositif en 2014.

les Éditions précédentes